Données au futur 1

Café dépôt, 29 juin 2011, 21 hrs (carnets 1, pages 91-94)

Photo de Wiliam Jackson assis devant sa montagne d’archives de la Rébellion de Rie: histoire de la perte de l’information brûlée, perdue, détruite.

Montrer que la structuration des données mène au récit, à la narration.

Watson, le plus gros et puissant ordi d’IBM, a vaincu deux humains à un jeu télévisé: quel exploit! Quand on prend du recul, on réalise comment les prouesses des ordis demeurent très, très, loin de l’intelligence humaine qui les a conçus: est-il possible pour un être, un système, un outil d’inventer ou de créer une version supérieure à celle qui l’a inventé?

Bakthine: le roman est la maîtrise progressive des données spatiaux-temporelles dans le récit réaliste européen: des siècle d’évolution pour arriver à Balzac dont les romans structurent sémantiquement des milliers de données de toutes sortes (ses années de formation et de lecture intensives à la BNF avant d’entreprendre la Comédie humaine; Flaubert, et sa préparation pour Bouvard et Pécuchet; Melville, et son encyclopédie de cétacélogie; Pérec et la Vie d’emploi de la vie; Calvino et la cybernétique…)

Déconstruire une phrase et la reconstruire à partir des données démontées: données de la perception, du langage, des modèles rhétoriques, poétique
a) poème en vers? comment pourrait-on le considérer comme un ensemble de données un-structured???
– phonétique, règle de versification, codes pour structurer les éléments verbaux.

Présentation: révit – conte d’organisation des données!
S. Kubrik, dans 2001: au début, imaginer les singes avec un bloc de Tweeter-Facebook (ou Google Circles: structure qui n’est pas dérivée de l’observation des échanges linguistiques, d’informations, de documents, dans un ensemble de groupes composés de X membres: ce sont des systèmes de relations sociales formalisées dans des structures élaborées à partir des modèles des bases de données et non à partir d’une formalisation de ces relations après en avoir observé la dynamique et l’évolution. C’est une démarche inductive – pas déductive – qui impose son mode de fonctionnement au lieu de mimer les réseaux d’échanges interpersonnelles. Aucun a greffé, par exemple, la structure des données généalogiques. Chaque groupe (famille, travail, école, amis) établit les voies par laquelle l’information circule. L’armée, par exemple, a un écosystème hiérarchique très puissant. Relire L’Ordre du discours de Foucault: les discours ne sont pas libres même si Internet bouleverse totalement les anciens réseaux hiérarchiques. Ajouter au moment de la transcription: devrait aller en note ou en commentaire: peut-on le fixer en un point défini d’un texte?) qui émet le premier tweet, repris par le singe alpha, jusqu’à ce énoncé-anomatopée deviennent 10-1000 (un google) la totalité des données textuelles d’aujourd’hui. Combien d’énoncés humains on été échangés depuis l’apparition du langage?!

Histoire des emprunts linguistiques: liés au commerce, aux moyens de transports, de médias: Nouveau Monde, comme rencontre de deux Anciens Mondes (D. Vaugeois, lors d’une conférence à Pointe-à-Callières). [92]

Partir d’un nuage de données sans fin. S’inspirer de « Puissance of ten », le film d’IBM pour arriver au récit de ce couple et de leur enfant. Déconstruire – reconstruire en numérique, par extraction les données totales de leur génotype-phénotype, pour les relier, les lier une deuxième fois.

R A C O N T E R
faire surgir, le récit du chaos des données, des faits (Qu’est-ce qu’un fait – small datas?)

Jacques Ferron est comme un territoire de données narrativisées: une chaîne d’extractions (index) / observation / transformation de l’observation en données: instrument de mesure correspondant à la matière du fait à mesurer / archives.
Inventer des appareils qui extrait des données bizarres: rayons N(umérique): X vers N (faire glisser les 2 diagonales du X pour qu’elles forment un N), comme une formule d’algèbre: X x NNN = du X fois du N => H(istoire) / R(écit) / O(bservation) / S(émantique) / D(iscours)

(Penser à Paul Otlet et sa conception élargie du Livre au début de son Traîté de la documentation)

Inventaire des archives / tiroir de données
Taxonomie: ordre -classement: relier des données
Métaphores:
– cuisine: bouillon primitif de données -> éclair, rayon numérique qui crée les données animées (soupe primitive): expérience de Faraday? Faire un pastiche d’une expérience scientifique, comme l’affair Brunswick -> s’inspirer du schéma qui montre comment les rayons secrets de la télévision modifie les perceptions de téléspectateurs.

Publié par

LGauvreau

Curateur culturel